entreprendre est un voyage et le business model est une étape importante de ce voyage

Entreprendre, une invitation au voyage. [ Escale N°2]

Entreprendre c’est d’abord pouvoir mettre de l’ordre dans ses idées. Une fois que c’est établi, vous savez dorénavant quel est votre premier objectif et vous décidez de rester focus sur ce dernier. Je vous en parlais la semaine dernière ici.

L’étape suivante, je la place en seconde position car je l’ai personnellement zappée au début. Mais, c’est en se trompant que nous apprenons, n’est-ce pas. J’ai donc fini par y arriver tardivement.

Or je me rends compte, avec du recul, qu’il aurait fallu que je commence par ce pas là avant d’aller plus loin.

Créer son entreprise, développer son projet, c’est comme un grand voyage.

Vous l’avez vu la semaine dernière, nous ne sommes jamais à l’abri d’imprévus.

A l’image des valises que vous préparez pour vos vacances, vous allez également préparer votre création d’entreprise. Cela ne doit pas s’improviser comme je l’imaginais lors de mon lancement. Que vous vous lanciez en indépendant complémentaire ou total, il est un cap crucial à franchir :

Le business model et, parfois mieux encore : le business plan.

Alors, c’est parti !

Pour préparer vos vacances, la première chose que vous faites est de définir votre destination finale.

A partir de ce choix, vous allez pouvoir déterminer votre itinéraire et vos moyens de locomotion.

Une fois ces points définis, vous allez préparer votre valise avec tout le matériel nécessaire au bon déroulement de vos vacances.

Peut-être déciderez-vous de ne pas voyager seule et de convier ainsi une ou plusieurs amies à votre voyage.

Et puis, il est probable que vous prévoyez une mini trousse de secours en cas d’urgence.

Mais quel rapport avec mon entreprise ?

Vous allez créer votre Business Model. Celui-ci a pour objectif de répondre principalement à 2 grosses questions :

  1. Votre offre répond-elle à un besoin ?
  2. Comment vous démarquez-vous ?

Et pour parvenir à répondre à ces questions, vous allez préparer votre « voyage » en déterminant ces différents points :

  • Votre destination finale : Qui est votre client cible ? Quel est votre objectif en terme de vente ou de chiffre d’affaires ?
  • Votre itinéraire : Par quels canaux de distribution allez-vous passer ?
  • Votre moyen de locomotion : Quelle valeur ajoutée proposez-vous pour atteindre votre cible ?
  • Votre valise : Quelles sont vos ressources (financières, matérielles, humaines…) ? Quels outils de « production » utilisez-vous ? …
  • Des « invités » : Qui seront vos partenaires (pour vendre, pour créer…) ?
  • Votre trousse de secours : Prévoyez l’imprévisible. Qui est votre concurrence ? Quels peuvent être les obstacles ? Quels freins pourriez-vous rencontrer ? …

Mais quelle différence y-a-t-il entre un business model et un business plan ?

Malgré mes études (lointaines) en gestion hôtelière, je ne suis pas une experte en la matière.

Le Business Plan est quelque chose de plus complet dans lequel vient s’intégrer le Business Model.

Dans un plan d’affaires (Business Plan), vous allez intégrer davantage de notions économiques et prévisionnelles chiffrées. Il est particulièrement utile et obligatoire dans certaines situations telles que : demander des crédits, vous lancer en « société » et non en personne physique, convaincre des potentiels investisseurs…

Un livre m’a été vivement recommandé et j’avoue que c’est une aide précieuse. Par ailleurs ce livre est très facile à comprendre et à lire. Il s’agit de celui-ci-dessous (facile à trouver ici).

Une fois que vous aurez préparé votre voyage, vous pourrez passer à l’étape suivante. Pour la découvrir, rendez-vous la semaine prochaine.

8 réflexions sur “Entreprendre, une invitation au voyage. [ Escale N°2]”

  1. Ping : La création d'entreprise, une invitation au voyage [ escale n°3] - Barbara Bloquiaux

  2. Ping : Entreprendre, une invitation au voyage. [Escale n°4] - Barbara Bloquiaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page