L’hypnose pour guérir les troubles du sommeil [Témoignage]

Besoin vital de retrouver un sommeil profond.

 

Cela fait de très nombreuses années que je souffre de troubles du sommeil. Après avoir fait une analyse de ce dernier, je m’étais résignée à vivre avec. 

Mais un jour, l’Univers me fait rencontrer de belles personnes. Ces personnes bienveillantes sont un peu mes anges sur Terre. Et c’est avec les conseils avisés de l’une d’elle que j’ai décidé de prendre rendez-vous pour une séance d’hypnose.

 

S'aligner avec l'hypnose

 

L’hypnose, testée et approuvée

 

Il se trouve que j’ai déjà pratiqué l’hypnose des années auparavant, lorsque je vivais encore à Bruxelles. Je sais donc que je suis plutôt « bon public ». J’avais retenté l’expérience l’an dernier chez une autre hypnothérapeute mais sa manière de travailler ne me convenait pas.

 

Mais vous savez ce qu’on dit… Tout vient à point à qui sait attendre. Ce premier « ange terrestre » m’a envoyé chez un magicien. Et si le terme prête à sourire, je vous assure qu’il convient parfaitement à cet hypnothérapeute.

 

Me voilà donc, un soir de début août, dans ce petit cabinet face à un impressionnant bonhomme. Pas tout à fait à l’aise, je raconte les raisons de ma venue. Petit à petit, je me laisse guider par ses mots et parvient à me sentir plus en confiance. Je plonge dans un premier exercice qui va me permettre de me réconcilier avec moi-même. C’est un exercice très symbolique et je suis alors assez septique. Mais, comme depuis plusieurs mois, je garde mon esprit ouvert à la nouveauté, au changement.

 

Vint ensuite un second exercice. Nous allons travailler sur mes problèmes de sommeil. Depuis toute petite, je me plains de mon mauvais sommeil. J’ai même fait une analyse en hôpital mais rien de rien. Je lui explique avoir eu une prise de conscience sur les éventuelles raisons. A l’âge de 15 ans, nous avons été cambriolés au domicile familial alors que nous étions présents. J’avais tout entendu … Et je pense donc que depuis, mon inconscient est en alerte au moment d’aller dormir.

 

Exercice d'hypnose

 

L’hypnothérapeute me propose alors un exercice que je ne connais pas. Un retour dans le passé. Je suis debout et j’entame ce processus de rétrospection. Cela n’est pas très agréable. Je sens mon corps emporté par les émotions liées au trauma. Mais je fais confiance au thérapeute et à moi-même.

 

Je veux aller mieux. Donc, si il faut en passer par là. Voilà que soudainement, je fais un bond en arrière totalement inattendu. Je me retrouve bien avant ce cambriolage. La peur s’empare de moi, je tremble comme une feuille, je pleure. En expliquant que c’est le « black-out », que je ne parviens pas à dire ce qui se passe…Je comprends, je me souviens !  Je suis terrorisée par la mort que j’ai frôlée lors d’une fuite de monoxyde de carbone. Il manquait 1% de gaz dans mes poumons (j’avais 3 ans) pour que j’y passe.

 

Nous sortons alors du passé, toujours sous état hypnotique, pour plonger dans le présent afin de communiquer avec mon passé. Je vais, grâce à cet exercice, aller rassurer, donner confiance à l’enfant terrorisée qui sommeille en moi.

 

A la fin de l’exercice, nous débriefons toujours. C’est puissant. Je suis émue et chamboulée mais j’ai confiance.

 

Nous allons donc ancrer cette confiance avec un dernier exercice.

La séance se termine et je « plane », je me sens merveilleusement bien.

 

Résultat de cette séance

 

Depuis cette séance, je dors profondément. Je dors si bien que me lever la nuit pour les enfants ne se fait plus en un sursaut automatique comme auparavant. Je panique nettement moins lorsque je suis seule à la maison la nuit. Je parviens à m’apaiser lorsqu’un doute apparaît. Et je dors…

 

Et souvenez-vous, le premier exercice consistait à « me réconcilier ». Figurez-vous que 2 ou 3 jours après cette séance, une personne très proche s’est excusée de tout le mal qu’elle avait pu me faire. Je n’avais jamais réussi à la pardonner auparavant. Et là… depuis ce jour, étrangement, j’ai senti que quelque chose se passait. Où est donc passée ma colère, ma rage ? Serais-je enfin passée au Pardon ? Oui… Alors, je ne suis peut-être pas encore en paix totale avec moi-même. Mais une chose est certaine, je suis dorénavant en paix avec cette relation.

 

Alors, oui, Magicien…Ce terme lui convient bien. Ces problèmes que je pensais insolvables…Ces problèmes qui étaient un véritable poids auquel je m’étais habituée, sont devenus des plumes emportées par un vent de magie.

 

Et cela présage bien des aventures encore à venir…. Car vous pensez bien que je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin.

12 réflexions sur “L’hypnose pour guérir les troubles du sommeil [Témoignage]”

  1. Oui en effet l’hypnose est très adapté pour ce genre de difficulté ainsi que les thérapies émotionnelles (qui travaillent sur les émotions) en général…Et ton article montre également l’importance « d’essayer » un thérapeute, et d’en changer si il ou elle ne convient pas, car tout est en premier lieu une question de feeling, (du thérapeute ou de sa manière de travailler) et c’est très important dans l’axe thérapeutique😻

  2. Cc je me suis servie de l hypnose pour perdre du poids et ca m a réussi aussi. L hypnose j aime beaucoup. Pour m endormir je fais de la sophrologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page