astuces organisation vie scolaire coaching scolaire barbara bloquiaux

5 astuces pour gérer comme un pro ton année scolaire.

Cela va bientôt faire un petit mois que l’école a recommencé. Te voilà peut-être déjà débordé.

Les feuilles volantes commencent à se retrouver en boule dans le fond de ton sac ?

Tu ne sais plus où se trouvent les notes à étudier ?

Tu as zappé d’étudier pour plusieurs tests car tu n’as tout simplement pas regardé ton agenda ? Si tout ceci te parle, alors reste encore un peu. J’ai quelques astuces qui pourraient t’aider

Les feuilles volantes, ton pire ennemi !

Je me rappelle de ces feuilles de bloc que je calais dans un bloc ou dans un livre … Elles finissaient soit perdues, soit illisibles car trop abîmées. Pourquoi donc ? Parce que les profs nous distribuaient des feuilles non perforées, parce que les trous se déchiraient et que les œillets ne sont pas si terribles que ça.

Astuce n°1 

Aujourd’hui, je te propose de t’armer d’un outil indispensable pour lutter contre ces papiers. Il s’agit de la « troutroueuse de farde ». C’est une perforatrice toute plate qui se met dans le classeur. C’est pas cher, mon frère. Je te mets un lien ici si ça t’intéresse: ici.

Alors soit tu n’en prends qu’une seule avec toi mais dans ce cas, tu devras la changer de classeur à chaque fois. Soit, tu en mets une dans chaque classeur (ou du moins ceux pour lesquels tu sais que le prof ne perfore jamais).

Astuce n°2 

Autre arme fatale pour ne pas égarer ces feuilles volantes, ce sont « les fardes accordéon ». Je t’avoue que je ne suis pas certaine du nom. En gros, ce sont des fardes en plastique intégrant des séparateurs de documents. Bon, une image vaut mieux que de longs discours. Voici un exemple. Alors, il te suffira de noter le nom de tous tes cours sur chaque « intercalaire ». Tu pourras y glisser les dernières feuilles de notes du cours pour ne pas trimbaler tout ton cours (alors que tu n’as peut-être pas besoin de tout). Mais cela te permettra aussi d’y glisser directement tes feuilles volantes ou tes prises de notes dans le bon cours. Voici un autre lien pour en commander : ici.

Autre ennemi de ta réussite scolaire : la désorganisation.

Si tu suis des influencers, des youtubers, tiktokers, comment crois-tu qu’ils font pour parvenir à envoyer autant de vidéos à une si grande fréquence ? Ils ont une organisation de dingue. Tout est calculé, programmé. Pas de place pour l’improvisation. Du coup, je te propose quelques  « tips » pour devenir, comme eux, « the king » of « the queen » de l’organisation.

Astuce n°3 

Avoir un planning annuel sous tes yeux. Quand j’étais plus jeune, ma banque offrait toujours un grand calendrier papier annuel plié en 3. Je le punaisais en face de moi, à mon bureau. Dès que j’avais les dates de gros travaux, d’exposés, des examens mais aussi de voyages scolaires et de big fiesta, je notais tout sur ce calendrier. Cela me permettait d’avoir toujours un coup d’avance, une vue générale et à long terme de ce que j’allais devoir faire. Mais pas que pour étudier. Je t’ai dit, certains événements auxquels j’attachais de l’importance étaient aussi indiqués dessus. Comme ça, je gardais également un œil sur mes sources de motivation. Pas envie d’être privée de sorties à cause d’une éval foirée. Voilà à quoi ça ressemble et un lien pour commander (ici) si ta banque n’est pas aussi généreuse que la mienne à l’époque.

Astuce n°4 

Avoir un semainier sous tes yeux. Oui, bon, d’accord, ça fait « beaucoup » de plannings mais tu me remercieras quand tu ne sauras plus t’en passer. Ce planning, tu peux le créer toi-même sur une simple feuille A4. Tu peux le plastifier pour pouvoir alors effacer et ré-écrire dessus. Si ce n’est pas possible, tu utiliseras des post-it. Je te conseille d’utiliser 2 couleurs différentes de post-it. Un colori, par exemple, pour les évaluations. Un autre sera pour les devoirs et travaux. L’idée sera de prendre 5 minutes par jour pour ouvrir ton journal de classe et recopier sur tes post-it tout ce que tu as au programme de ta semaine. Tu indiques la matière et l’échéance. Ensuite, tu le colles et le déplaces, si nécessaire, dans le jour où tu vas bosser sur ce sujet.

Astuce n°5 

Fais tes synthèses à chaque fin de chapitre. N’attends pas d’être en période d’examens pour commencer à préparer tes synthèses de cours. Dès que tu as fini un gros chapitre, paf ! Synthèse ! Et pour qu’elles soient efficaces, il faut que ce soit toi qui la rédige. Tu peux les faire de manière très conventionnelle (façon plan de cours). Mais tu peux aussi te servir du mind-map (carte mentale) et du sketchnote. Cela donnera plus de couleurs, de peps, de « fun » à tes résumés. Donc, ça te motivera probablement plus au moment de les étudier.

Rappel

Etre régulier. Je t’ai déjà parlé (ici) de la vitesse à laquelle ton cerveau oublie. C’est impressionnant. Donc, mieux vaut bosser 10 minutes par jour chaque jour que de te farcir 3 heures d’étude la veille de ton test.

Et si après avoir mis en route toutes ces astuces et que ça coince encore, peut-être faudra-t-il chercher d’autres explications aux problèmes. Pour cela, un coach peut t’aider. Je t’explique ici son rôle.

Je te souhaite beaucoup de succès dans ta vie scolaire (et extra-scolaire).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.